Santé du lapin

 

Le lapin est un animal nerveux et sensible qui aime la routine. Le moindre changement dans ses habitudes peut nuire à la reproduction. Le producteur qui en fait l'élevage doit donc lui prodiguer les soins quotidiens de façon très délicate. C'est aussi un animal particulièrement sensible aux conditions d'hygiène. Certaines maladies peuvent être traitées sans l'assistance du vétérinaire. Il est primordial de porter une attention particulière à l’alimentation, à la qualité de l’eau et à la condition de l’air du clapier. La plupart des maladies sont attribuables à des stress multiples vécus par l’animal. Un bon entretien de l’environnement a un impact direct sur la diminution des maladies.

L’élevage de lapins à haut statut sanitaire permet de contrôler différentes sources d’introduction d’agents pathogènes qui pourraient provoquer des maladies et réduire la productivité. Pour ce faire, le bâtiment d’élevage doit être conçu selon des caractéristiques précises et idéalement être implanté dans des zones à faible densité pour éviter la contamination entre les élevages. De plus, les animaux utilisés au départ doivent provenir d’élevages dont le statut sanitaire est connu et exempt des principales maladies.

Des mesures de biosécurité très strictes doivent être appliquées à la ferme d’élevage à haut statut sanitaire. Seuls les employés ont normalement accès à l’élevage. Ils doivent :

  • prendre une douche avant d’entrer dans la zone d’élevage;
  • porter les bottes et les vĂŞtements rĂ©servĂ©s Ă  la zone d’élevage.

 

Dans le cas des visiteurs, les mêmes règles s’appliquent et il faut s’assurer qu’ils n’ont pas été en contact avec des lapins au moins au cours des trois derniers jours. Un registre des visiteurs doit être tenu.

Enfin, l’eau doit être traitée, des filtres placés aux entrées et sorties d’air pour éviter l’introduction d’insectes et de rongeurs, le matériel entrant doit être désinfecté avant l’usage, un périmètre de sécurité est délimité autour du bâtiment, un local de quarantaine doit être aménagé, le contrôle du statut sanitaire des animaux doit se faire régulièrement, etc.

Pour en savoir plus sur la santé animale du lapin, consultez :